8 choses à faire en rentrant à la maison

Par Home Organiser Alsace, le 21 janvier 2019

Quand vous rentrez à la maison le soir, vous faites et refaites tout le temps les mêmes choses - mais avez-vous pensé à celles-là ?

1) Rangez votre sac – mais pas sur la table ou le plan de travail !

Ou votre mallette, ou le cartable, … Mais ne les posez surtout pas là où vous mangez ou préparez des aliments ! Car repensez à tous les endroits où vous les avez posés par terre dans la journée : dans le bus ou le métro, près de votre bureau, aux toilettes du restaurant, … Et vous pensez vraiment qu’aucune saleté ne s’est déposée sur le tissu ? Sans parler des microbes ?
Donc prenez l’habitude de poser votre sac toujours au même endroit, hors de la table – idéalement en le suspendant à un crochet (dans la penderie par exemple).

2) Rangez votre manteau

Vous avez l’habitude de poser votre manteau (ou votre veste, ou votre gilet, selon la saison) sur le canapé ou la chaise de la cuisine ? Hum, il faudrait prendre l’habitude de le suspendre tout de suite dans la penderie, ou au porte-manteau. Puisque vous l’avez déjà en main, autant ajouter 2 pas et 1 mouvement, et garder la maison nickel sans effort !

3) Enlevez vos chaussures

Ai-je besoin de vous dire pourquoi ? Ok, alors pensez à l’état des trottoirs où vous avez marché pour rentrer chez vous… Et pensez ensuite que vous allez marcher pieds nus ce soir dans le couloir en allant vous coucher… C’est bon, vous avez compris ?
Et là aussi, ajoutez 2 mouvements et rangez-les immédiatement dans le placard à chaussures / sur le porte-chaussures. C’est toujours ça de moins à ranger ensuite, et vous les trouverez plus facilement demain matin !

4) Lavez-vous les mains

Comme pour les chaussures, nous ramenons beaucoup de saletés, poussières, microbes, etc. sur nos mains. Donc si vous voulez limitez les risques de maladie, et même tout simplement par mesure d’hygiène, lavez vous les mains en rentrant chez vous.
Bien sûr, s’il faut d’abord aider les enfants à se déshabiller eux-mêmes, faites-le ! Puis emmenez-les avec vous jusqu’au lavabo (car leurs mains sont encore pires que les vôtres…).

5) Buvez un verre d’eau

C’est typiquement le genre de truc que l’on n’a jamais le temps de faire quand on est en train de courir du boulot jusqu’à l’école du petit, puis la grande, et encore le pain, et le courrier, etc. etc. Vous savez pourtant qu’il est important de boire assez d’eau. Une manière facile d’ajouter 15-20 cl à votre journée, c’est de prendre l’habitude de boire un verre d’eau en rentrant. En plus, cela constitue un signal pour votre cerveau : j’ai le temps de boire un peu, donc c’est que je suis passée en mode « no stress, je suis à la maison maintenant ».

6) Allez aux toilettes

Ça aussi, on n’a jamais le temps de le faire tranquillement ! Posez-vous donc 2 minutes (au sens propre comme au sens figuré) en vous isolant au p’tit coin… Au fait, vos enfants peuvent survivre 2 minutes sans vous et n’ont pas besoin d’ouvrir la porte ! Sinon l’effet délassant disparaît immédiatement…

7) Mettez des vêtements plus confortables

Vous êtes maintenant à la maison, vous entamez la 3e journée (après la course du matin et le boulot de la journée). Donc mettez une tenue adaptée : un pantalon souple, un t-shirt, plutôt que votre tailleur, ou votre jean si beau mais qui vous serre un peu enfin de journée (eh, on est entre nous, on peut bien l’avouer !).

Attention, j’ai dit confortable, pas moche… Donc, par respect pour vous-même d’abord, et pour les membres de votre entourage ensuite, vous portez uniquement des choses dont vous n’avez pas honte : pas de trou sous le bras, pas de tâche de sauce sur le ventre, pas de bouton qui ne ferme pas sur le pantalon, … Une tenue confortable ET jolie, ça se trouve !

8) Faites un câlin à vos proches

En rentrant, avez-vous pensé à embrasser votre conjoint ? Et vos enfants ? Allez, 15 secondes d’amour, ça se trouve toujours ! Seulement ensuite, vous pouvez repasser en mode turbo habituel : « qu’est-ce qu’on mange ce soir / les enfants, à la douche / je range le linge pendant que le repas cuit », etc.