Les économies de bout de chandelle

Ou comment économiser au moins 15 euros par mois sans rien faire

Par Home Organiser Alsace, le 2 mai 2018

Vous courez après l’argent ? Vous vous demandez où il disparaît ? Ou bien, tout simplement, vous avez envie d’optimiser celui dont vous disposez, en ne le gâchant pas pour des choses que vous pouvez avoir gratuitement par ailleurs ? Voici quelques conseils pour faire des économies facilement.

Première idée : Garder les serviettes en papier 

Celles qu’on vous donne à la boulangerie avec le croissant, qu’on vous donne au bar avec votre café, qu’on vous met à table au resto, … Vous n'en avez pas toujours besoin mais on vous les donne quand même, alors servez vous de celles que vous n’avez pas utilisées comme des papiers essuie-tout !

J’ai commencé à faire ça avec mon premier enfant : on a toujours besoin d’un papier, avec les gamins, pour essuyer un nez qui coule, un gros chagrin, une petite main poisseuse, voire un pipi urgent ! J’ai ainsi toujours au moins 1 serviette en papier dans mon sac à main. Et je continue aujourd’hui, même si les enfants sont plus grands.

Je les ramène également à la maison, car là aussi, ça sert beaucoup ! Un peu de graisse qui a sauté de la poêle, un vélo de gamin à huiler, … Là où un torchon serait contre-productif (parce que c’est trop gras pour que ça parte au lavage sur un tissu, notamment), une serviette en papier sera parfaite !

Et en plus, c’est l’effet Kiss cool : lutte contre les déchets inutiles (parfois on ne les utilise même pas, ces serviettes qu’on nous donne systématiquement !), et économies. 

Je précise : je n'ai pas dit d'embarquer le paquet entier, hein, seulement de récupérer la serviette en papier que vous n'avez pas utilisé au dehors, pour l'utiliser chez vous. 

Disons l’équivalent d’un rouleau d’essuie-tout par mois ? Soit 1 euro.

Deuxième idée : Récupérer les sachets de sucre offerts avec le café  

Quand vous commandez un café au restaurant, dans un bar, il y a toujours 1, voire 2 sucres avec - or personnellement je bois le café sans sucre. Pour le commerçant, c'est égal que vous l'utilisez maintenant chez lui ou demain chez vous, alors récupérez ce sucre (que vous avez payé de toute façon).

Vous pouvez vous en servir (quand c’est du sucre en poudre) pour les yaourts des enfants, monter les œufs en neige pour un gâteau, … Et quand c’est du sucre en morceau, pour le thé du matin ou pour vos amis qui mettent du sucre dans leur café (eux...).  

Vous faites ainsi des économies (même si le sucre ne coûte pas grand-chose, ça doit représenter l’équivalent d’un paquet, soit 1 euro par mois, au moins), et puis vous luttez (un peu) contre le gaspillage alimentaire… Car parfois (notamment dans les cafétérias) tout ce qui est sur le plateau finit à la poubelle, utilisé ou pas...

Vous pouvez faire de même avec le sel et le poivre, bien sûr !

Je précise aussi que je ne vole pas ces commerçants qui se donnent du mal pour vivre ! J’ai beaucoup de respect pour les métiers de la restauration. Je ne vous dis pas d'embarquer le sucrier, mais juste de récupérer ce que vous avez payé. 

Quant au café que vous buvez chez vous, c’est une vraie mine d’or ! 

Faites sécher vos dosettes souples après usage, puis récupérez le marc de café dans une coupelle en les déchirant, tout simplement.

Les usages sont multiples, vous trouverez de très nombreuses idées sur Internet (pour les plantes notamment), mais en voici déjà une : utilisez le pour vos gommages corps (sans ajouter d’huile, contrairement à ce qu’on lit parfois sur Internet ! Sinon ça glisse dans la baignoire ou la douche, et vous risquez l’accident domestique).

Vous savez qu’un gommage par semaine est recommandé pour éliminer les cellules mortes, mais vous avez vu le prix des gommages du commerce ?! En plus, on ne sait vraiment pas ce qu’il y a dedans comme produits bizarres, mauvais pour la santé et la planète… 

Alors que le marc de café, une fois sec, fait un très bon produit gommant sans être trop abrasif. Vous mouillez le corps, vous mettez quelques gouttes d’eau dans la coupelle de marc de café (pour l’attraper plus facilement) et vous frottez ! Puis vous rincez.

Au fait, encore un effet Kiss Cool : le marc de café est recommandé pour dégraisser les canalisations ! Donc quand vous vous rincez à l’eau chaude, au passage, vous entretenez aussi votre plomberie !

Et rassurez-vous, ça ne tâche pas la baignoire. Eventuellement, il restera une légère couleur marron dans le fond, là où l’émail peut être un peu abîmé. Un coup d’éponge avec un peu de bicarbonate de soude, et vous retrouvez votre baignoire toute blanche.

Montant économisé ? Disons un tube de gommage par mois, soit 5 euros.

Toujours pour le café : amener votre café au bureau 

Au lieu d’aller à la machine, qui vous demande 40 centimes par boisson ! 

Deux options possibles : soit vous ramenez une bouilloire et du café soluble, soit vous ramenez carrément une machine à dosettes.

Vous allez me dire : et la convivialité de la machine à café avec les collègues ? Et je vous répondrai : ben, allez boire votre café avec eux !

Montant économisé : ouh là, ça dépend de votre consommation ! Pour ma part, 2 cafés le matin, 2 café l’après-midi, si je le prenais à la machine à café, ça ferait 1,60 euro par jour, soit… 30 euros par mois !! En ce moment je suis à l’option « bouilloire-café soluble » donc je consomme 5 euros par mois de café soluble : j’économise donc la somme faramineuse de 25 euros par mois !! Plus de 200 euros par an (si j’enlève les jours de congé et les déplacements) …

Evidemment, si vous consommez moins de café que moi, vous dépensez moins…

Ah j’oubliais : ça marche aussi avec le thé, bien sûr ;)

Autre idée à creuser : recharger votre téléphone portable hors de chez vous dès que vous pouvez

Vu comme on les utilise, nos chers petits amis électroniques, il faut les charger tous les jours, voire 2 fois par jour (si vous regardez une vidéo dans les transports par exemple).
Et ça finit par chiffrer en électricité, tous ces branchements !

Je vous propose donc de brancher systématiquement votre téléphone en voiture, en utilisant la prise allume-cigare (ou USB, dans les voitures modernes) pour recharger le téléphone quand vous roulez - même s’il n’est pas encore vide. Vous savez que la batterie de la voiture utilise seulement une partie de l’énergie produite en roulant, alors autant récupérer le reste pour quelque chose d’utile ! Attention, par contre, pensez bien à débrancher quand vous ne roulez plus – car sinon vous videz la batterie de la voiture (même si le téléphone n’est pas branché dessus, ça m’est arrivé une fois de laisser mon câble branché et j’ai failli ne pas pouvoir redémarrer…).

Et vous pouvez faire de même si vous avez une batterie de secours : branchez la dès que vous roulez, ainsi vous l’utiliserez ensuite pour recharger le téléphone sans avoir besoin d’utiliser l’électricité chez vous. Pour ma part, j’ai 2 batteries de secours (je voyage vraiment beaucoup…).

Vous pouvez aussi brancher téléphone ou batterie de secours dès que vous voyez une prise : à la gare en attendant le train (il y a des bornes de recharge maintenant dans les gares), dans les trains bien sûr (il devient rare de trouver des trains sans prise électrique), au centre commercial (il y a des espèces de « consignes pour téléphone »), etc.

Et n’oubliez pas, bien sûr, l’ordinateur portable ! 

Je le branche dès que je peux, et c’est très souvent, comme je l’ai presque toujours avec moi (je fais du no-paper par principe – parce qu’on oublie toujours sur le bureau le papier dont on a besoin en réunion, alors que j’ai tout, absolument tout, dans mon ordi – et aussi parce que c’est lourd, tous ces papiers, alors que mon ordi, lui, fait seulement 1 kg avec la batterie et les câbles). Principalement dans le train - c'est plus compliqué au centre commercial...;)

Difficile d’estimer les montants économisés, mais à mon avis on arrive vite à 4-5 euros par mois au moins.

Voilà comment j’arrive à mes 15 euros d’économie par mois ! Ce sont quelques pistes à creuser de votre côté, qui nécessitent seulement un peu de réflexion sur vos actes du quotidien. J’espère que ça vous inspirera ?