Utilisez les petits moments

Par Home Organiser Alsace, le 21 janvier 2018

Vous passez la journée avec le cerveau rempli de choses à faire (la fameuse « charge mentale ») et pourtant vous vous couchez le soir en vous disant « J’ai pas eu le temps ! ». 

Souvent ce sont des petites choses, alors utilisez les petits moments pour avancer – et vous vider la tête !

Qu’est-ce que j’appelle des petits moments ? Voici quelques exemples : 

  • Le café coule : 35 secondes

  • Vous vous brossez les dents : 2 minutes

  • Vous êtes dans le tram ou le bus pour aller au boulot : 10 à 15 minutes (ou plus…)

  • Vous assistez à la réunion de service, comme tous les lundis : 10 ou 15 minutes ne vous concernent pas directement

 

Vous allez me dire « Bon la coach en organisation, elle est marrante, mais franchement, qu’est-ce que tu veux que je fasse en 35 secondes ?! »

Eh bien : 

  • Le café coule : 30 secondes de gainage (la planche) ou de pompes – bon, plus discret à la maison qu’au bureau, c’est sûr… 

  • Vous vous brossez les dents : 2 minutes = vous serrez les fesses ou le périnée, vous montez sur la pointe des pieds (pour muscler les chevilles), vous serrez le ventre... Vous pouvez le faire aussi dans la queue à la caisse du supermarché, devant la cantine du boulot, en attendant les enfants à la sortie de l’école, …

Vous n’avez pas le temps de faire du sport ? Ben si !

Pendant que le café coule, vous pouvez aussi vider le lave-vaisselle ou le remplir, passer un coup d’éponge dans l’évier et sur l’égouttoir, ou sur le plan de travail, etc. 

 

Vous croyez que vous ne pouvez rien faire quand vous vous brossez les dents, parce que vous avez les mains prises ? Faux ! 

  • Juste avant de commencer le brossage, le soir, vous vous démaquillez, vous posez un masque visage nettoyant (argile par exemple), et vous rincez ensuite. 

  • Pareil, avant de commencer le brossage, vous pshittez un coup de vinaigre blanc sur le lavabo, qui agit pendant que vous vous brossez les dents, et vous rincez avec une éponge ensuite. Le lendemain, vous faites la baignoire, et le 3e jour, la douche. Et voilà, le ménage de la salle de bains est fait !

Ok, au total, ça vous prendra 5 minutes au lieu de 2, mais vous avez optimisé le temps de brossage.

 

Autre exemple d’optimisation des petits moments perdus : quand vous êtes dans le tram ou le bus pour aller au boulot. Au choix : 

  • Vous définissez les 3 choses les plus importantes à faire aujourd’hui (pour équilibrer votre vie, essayez d’identifier 1 perso et 1 pro, et 1 « au choix »). Idéalement, vous avez bien sûr une liste de tâches bien claire déjà sur un carnet ou sur votre téléphone… Sinon, c’est le moment de la créer ! Pas d’organisation sans liste de tâches, c’est la base (avec l’agenda).

  • Vous cherchez le numéro de téléphone du coiffeur ou du dentiste, où vous devez prendre RV, et vous le notez sur votre liste de tâches, pour appeler aux heures d’ouverture.

  • Vous vérifiez le prix d’un objet que vous souhaitez acheter, en comparant sur quelques sites marchands. Très utile au moment de Noël notamment, quand on a plein de choses à acheter !

  • Vous regardez le temps nécessaire pour aller à votre RV dans 2 jours, pour définir votre heure de départ, et vous la notez sur votre agenda.

  • Etc. Vous voyez l'idée ? 

 

Vous assistez à la réunion de service, comme tous les lundis : vous écoutez, bien sûr ! Mais vous savez comme moi qu’il y a toujours un moment qui vous concerne moins = vous pouvez faire les menus de la semaine prochaine, et vous commencez votre liste de courses, que vous finirez ensuite, à la maison, en vérifiant ce que vous avez déjà dans votre frigo et vos placards (pour limiter les achats et le gâchis).

Autre option pour la réunion : profitez en pour vous vider la tête, en écrivant sur votre liste de tâches tout ce qui vous vient à l’esprit, sans classement pour le moment. Et ensuite, toujours en réunion si elle est vraiment très longue et ennuyante ;) vous classez ces tâches par catégorie (projet X, enfants, maison, …). 

Enfin, vous pouvez même (elle est vraiment longue, cette réunion de service !) identifier dans votre liste les tâches à faire impérativement cette semaine, celles à faire la semaine prochaine, et celles que vous pouvez reporter, voire qui n’ont pas d’échéance précise. 

Si vous le faites toutes les semaines (ben oui, réunion de service, c’est toutes les semaines !) très vite ça vous prendra seulement 15 minutes et ça vous aidera vraiment à planifier la semaine à venir et à limiter fortement les moments de stress.

 

Enfin, très important : vous pouvez aussi profiter de ces moments perdus pour ne rien faire… ne penser à rien, méditer… C’est tout aussi important de lâcher prise régulièrement !